CrossFit Games: programme de la deuxième journée des Elites.

Une deuxième journée improvisée.

Alors que ce D2 devait être une journée de repos avec une première journée riche de 4 épreuves, la météo en aura décidé autrement obligeant les organisateurs à décaler des épreuves.

Pour les teams:

Deux épreuves à la suite qui nous attendent aujourd’hui venant tester des qualités un peu antagonistes avec de la force max pour commencer enchaîné avec du run en team de 4 et de 2.

Gageons encore une fois que Freedom sera tirée son épingle du jeu avec sûrement un top score sur l’évent 2 et un évent 3 qui on le sait n’a jamais été historiquement un gros point fort mais où ils devraient limiter la casse. Crossfit Oslo devrait cependant pouvoir faire plus que les challenger sur ces wods là également entretenant leur duel et la lutte pour la plus haute marche du podium. Côté des outsiders invictus devraient faire le show avec notamment leur paire masculine qui possède dans les plus gros 1RM du circuit mondial !! On peut néanmoins s’attendre à des surprises de venant d’équipes moins bien classées au général sur ce type d’épreuves.

Chez les Élites femmes :

Là aussi c’est bien un wod mais deux scores et 200 points que vont avoir à se distribuer nos athlètes aujourd’hui. Un score cumulant le temps sur les différentes distances de run et un score total sur le nombre de shoulders to overhead effectués dans le wod.

Assisterons nous au come back des australiennes ? C’est en tous cas l’évent rêvé pour Tia Toomey pour faire son retard, gagner ses premiers évents en 2022 et marquer les esprits de ses concurrentes. Pour Kara Saunders la course a pieds devrait être un peu plus un obstacle sans l’empêcher de performer sur le score total.

La confirmation de la next gen ? Pas si sûr ! Cette journée devrait en effet mettre en évidence une partie  » force  » un peu moins développer de leur fitness avec peut être une exception pour Mallory O’brien qui se poserait alors réellement comme la challenger de Toomey sur ces jeux !

Un retour d’athlètes européennes comme Horvath ou McQuaid serait également une excellente nouvelle remettant un peu notre vieux continent sur le devant de la scène.

Pour les Élites Hommes :

On se répète mais Justin Medeiros l’homme au mulet volant devrait encore une fois être aux avant-postes sur cet évent comme nous l’a démontré son récent complex a 152 kilos sur les semi-finals. Le russe Khrennikov excellent coureur mais également très à l’aise en haltérophilie devrait le challenger et l’on peut quand même s’attendre à un classement général ne ressemblant que très peu à celui que l’on connaît ce jour. Le francophone et outsider au podium Adler pourrait bien s’en approcher par exemple. Quant à Gui Malheiros, le brésilien devrait continuer d’alterner le ying et le yang avec cette fois ci sa meilleure facette.

Les réponses à nos pronostics à 22 heures sur le Youtube de CrossFit France.

Thomas Farrugia et Elie Margerin.

Partager cet article :

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.