Hasta la vista pour le Q du Rogue Invitational et  bienvenido au Madrid Fitness Championship!

Clap de fin des qualifications du Rogue Invitational.

La courte mais intense période de qualification pour le Rogue Invitational a enfin rendu son verdict alors que les premières invitations commencent elles aussi à être lancées. Justin Medeiros, Ricky Garad seront entre autres bien de la partie.

La redemption de Manon Angonese !

Notre athlète belge préférée est maintenant coachée au sein du Team No Shortcut. Elle est sous la houlette du danois André Houdet. Manon a signé sur ces qualifs la grosse perf qu’elle attendait pour se remettre en selle et enfin aller se frotter aux meilleures mondiales sur la scène internationale. Nous espérons que cela présagera de belles choses pour la saison à venir.

Derrière Manon c’est la jeune Olivia Kerstetter, 16 ans à peine, qui s’entraîne depuis sa plus tendre enfance avec Jacob Heppner qui vient signer son entrée fracassante dans le monde des élites. Elle qui avait privilégié une année supplémentaire en teens aux games cette année semble prête à franchir le pas et à entrer dans la cour des grands.

Un plateau masculin relevé pour cet évènement sanctionné CrossFit®!

Du côté des messieurs c’est Chandler Smith qui signe lui aussi son acte de rédemption en remportant la qualif après une saison 2022 et une semi-final complètement manquée ! On retrouvera pour l’accompagner Jorge Fernandez l’athlète de la team invictus. On comptera aussi sur notre camarade Tim Paulson (le tueur d’echo bike) ou encore le jeune canadien Jack Farlow. Cet athlète de 19 ans à peine partage son coach et ses entraînements avec une certaine Emma Lawson, affaire à suivre.

A noter que deux top athlètes ( Samuel Cournoyer et Mayer ) se sont vu attribuer une « major penality » pour non respect des standards de présentation des poids sur une vidéo ce qui leur a coûté la qualification. Comme quoi à tout niveau, lire la scorecard avant de faire le wod reste une étape essentielle. Au delà de ça, le sport allant en se professionnalisant, il faut prendre tous les paramètres en compte. Les règles, les standards doivent être connus de tous. D’autres athlètes on failli manquer à l’appel. Alors si vos ambitions sont grandes prenez vos précautions.

Du côté des invités les têtes d’affiches seront bien au rendez-vous avec le retour d’Annie thorisdottir en individuel mais aussi Laura Horvath, Gabi Migala, Danielle Brandon et chez les hommes Malheiros, Adler ou Vellner ont déjà validé leur participation.

Le Madrid Championship sur un air de Regionals !!!

Pour les nostalgiques des années regionals, le Madrid nous offre cette année encore une des plus belles compétitions européennes dans la Caja Majica. Le plateau est très relevé comptant nombre de semi-finals athletes et même quelques games athlètes de cet été ! Jelle Hoste, les frères Dukic ou encore Mundwiller chez les hommes. Manon Angonese, Vitesson, Emma Tall pour son retour ou encore Mc Quaid chez les femmes. Voilà quelques noms du plateau qui pourront s’affronter sur des wods concoctés par Matt Fraser et son équipe (HWPO: Hard Work Pays Off).

Pour cette première édition, il revisite les grands classiques du CrossFit® avec des épreuves très « old school ». On sera donc assez loin des innovations de la discipline introduites  du côté de Madisson.

Les Madrid surprennent pour l’instant par la qualité de leur organisation et la clarté de leur communication. Si vous aimez le sport de CrossFit®, surveillez cet évènement licencié. Etant encore dans le off season, c’est un excellent rendez-vous pour détecter ou confirmer la forme des nouveaux talents qui devraient faire parler d’eux dans la saison à venir.

Article de Thomas Farrugia pour Allout.

Partager cet article :

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.