Le FACE OFF Toulouse: CrossFit Sept Deniers précurseur d’un nouveau format de compétition ?

En marge de la réunion des affiliées organisée les 19 et 20 Novembre au sein de CrossFit Sept Deniers à Toulouse, s’est déroulée la deuxième édition des « Face Off » . Il s’agit d’un format de compétition en équipes des plus original se déroulant sur une soirée. Avec Myriam Hocquel aka Myms, nous avons pris beaucoup de plaisir à la commenter en direct. Après avoir échangé avec l’organisateur de l’événement Ulrich Connan, nous tenions à analyser pourquoi, ce spectacle ludique se déroulant sur une soirée, pourrait marquer le début d’un développement des plus intéressants.

Un concept inspiré des CrossFit® Invitationals.

Qui se souvient encore des CrossFit® Invitationals? Si ce n’est pas ton cas, voici un petit cours d’histoire rapide. Il s’agit de compétitions organisées par CrossFit HQ il y a quelques années sur un format court. 6 épreuves environ pour durée totale de 2h30. L’idée? Réunir les tous meilleurs athlètes de la planète afin de former des équipes représentant chacune une partie du globe. USA/ EUROPE/OCEANIE par exemple. Pour la petite histoire, il s’agit aussi des premières compétitions diffusées en France sur certaines chaînes sportives comme EUROSPORT et commentées par votre serviteur (souvenirs souvenirs…).

Un moyen de faire connaître le sport de CrossFit® à l’échelle locale.

Tu l’as compris, ces compétitions étaient de véritables shows. L’intérêt principale de ce spectacle? Sans doute toucher de nouveaux territoires à moindre coût pour dynamiser les communautés en dehors des Etats-Unis. C’était cool pour faire parler de la méthodologie et attirer de potentiels nouveaux owners/coachs/athlètes. Et cela a permis de mettre de la lumière sur ceux et celles qui étaient à l’époque les premiers athlètes professionnels de notre sport.

D’ailleurs si tu as connu cette époque, c’est certains que tu te rappelles des soirées organisées entre potes pour regarder la compétition. En tous cas, moi je me souviens d’un repas dans mon studio où André Houdet, encore athlète en herbes, nous parlait de la technique incroyable de Gudmunson, après avoir partagé un training camp de Weightlifting 101 avec lui.

L’idée brillante d’Ulrich Connan le owner de CrossFit Sept Deniers.

Ayant toujours aimé organisé des évènements, Ulrich, après s’être essayé à l’organisation de compétitions en équipes, comme les Thorus Flag Series, s’est donc essayé un format court assez librement inspiré du GRID. Le GRID était une tentative avortée de proposer une alternative au circuit traditionnel des CrossFit Games. Ca n’en avait ni la saveur ou l’authenticité. Reste qu’il y avait dans cette idée des choses à garder. Le Coach y avait un rôle important, le rig et le terrain de jeu étaient reconnaissable au premier coup d’oeil. Mais l’essai n’a jamais été transformé car la recherche de nouveauté a peut être parfois fait dériver le projet. Néanmoins, il semblerait que le « Face Off Toulouse » soit sur le point de créer une belle alchimie en fusionnant le meilleur des deux mondes. A Toulouse, nous avons vraiment pu voir un affrontement au format dynamique avec un ancrage fort avec les communautés locales des différentes salles affiliées CrossFit®.

La compétition: deux équipes pour fédérer une grande partie de la Communauté.

Cette deuxième édition opposait donc une équipe dite de l’Est emmenée par le Coach Florent Paillasson de CrossFit Genas:

Carole Castellani CrossFIt Genas
Pauline  CrossFit Genas
Julie Vernet CrossFit Genas
Lucas Heuze CrossFit Genas
Eliott Genin CrossFit Bourgouin
Orlan Estorach CrossFit Hyeres
Michael Wach CrossFit Fréjus
Jeremy Dumont Indépendant
Djebryn Delwart CrossFIt 95
Tatiana Membre Indépendante

Face à elle vous pouviez retrouver une équipe dite de l’Ouest emmenée par le Coach Yohann Gigord de CrossFit Kasta:

Alizeée Andréani  CrossFIt Happy Hearts
Alexandre Pinsolle CrossFIt Happy Hearts
Laura Mugnier CrossFit Minimes
Metty Greneron CrossFit Millesime Talence
Lili Deroulede Crossfit Estuary
Lucas Delteil CrossFit muret
Gauthier Lacoux Crossfit Carcassonne
Quentin Ros CrossFit Minimes
Benjamin Barbier CrossFit Ponts-Jumeaux
Romain Felloneau Indépendant

Si tu as noté l’absence de Guillaume Briant, Victor Hoffer ou Claudia Gluck, ne t’inquiète pas, nous aurons l’occasion de reparler d’eux en retraçant les moments forts des Dubai Fitness Championship qui se dérouleront les 2-3-4 décembre prochains.

En tous cas, ce qui était sûr, c’est que tous les spectateurs pouvaient choisir leur équipe phare ou supporter leur athlète favori. C’est l’une des forces des Face Off.

Des races au format original et ludique plus proche du jeu que du test de fitness traditionnel.

Ce divertissement a fait la part belle à l’originalité. 10 épreuves, appelées « Race », sont venues tester le niveau de fitness de nos athlètes tout en laissant la part belle à l’inattendu, le FUN et la stratégie notamment au travers du rôle des coachs. Toujours avec beaucoup de mouvement sur le floor, le résultat dynamique laisse la part belle au suspens. Un clean and snatch ladder, du strong man, de la gymnastique complexe et des bench marks réalisés à la vitesse de l’éclair. Il y en avait véritablement pour tous les goûts lors de cette soirée.  Un exemple? La Race dite des « Enchères » sur trois épreuves, les coaches pronostiquent la performance réalisable par leur équipe. A tour de rôle ils surenchérissent sur le pronostic de l’autre jusque laisser la main si le pari semble trop osé. D’après-toi, sous fatigue, nos athlètes ont-il pu réaliser 50 cal echo bike en moins de 1min 28? 69 chest to bar sans breaker?un Fran en moins de 2’08? Le seul moyen de le savoir et d’aller regarder la vidéo du live toujours disponible sur Youtube.

Un format adapté à la diffusion.

Osons le dire, à moins d’être sur place, le spectacle offert en streaming live des throwdowns est souvent de qualité inégale et on souffre parfois de ne pas pouvoir voir clairement l’athlète que l’on aimerait supporter même à distance. Avec le Face Off Toulouse c’est très différent. En effet, il n’y a que rarement trop d’athlètes en même temps sur le floor donc l’action reste assez lisible. Encore cabotantes les solutions de scoring en temps réel vont tout de même en s’améliorant et ajoute à la compréhension de l’action. Les débuts sont prometteurs et pourraient annoncer le développement de nouvelles célébrations du Fitness plus accessible aux membres de la communauté.
En bref pour découvrir quelle équipe l’a emporté pas de spoil, prenez un peu de viande, de légumes de noix et de graines et allez le découvrir par vous même. Le Face Off deuxième édition peut se regarder ici.

 

Partager cet article :

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.