L’entraînement des athlètes fauteuils: plongez dans l’entraînement de la communauté Adaptive.

L’entraînement des athlètes fauteuils: plongez dans l’entraînement de la communauté Adaptive.

Avec l’explosion de la méthodologie CrossFit® dans l’hexagone, la méthodologie d’entraînement fonctionnelle est devenue mainstream. La France atteint à l’heure où nous écrivons ces lignes près de 780 salles affiliées. Elle est la deuxième force au monde, en termes de boxs au sein de la Communauté.

Le nombre de pratiquants suit par conséquent le même chemin. Nous sommes toujours plus nombreux, nos aspirations varient par degré, pas par nature. Athlète du quotidien ou compétiteur chevronné, le Coach Professionnel doit être en mesure de faire face à un public toujours plus large.

Symbole de cette ouverture et de cette accessibilité, la Communauté des athlètes Adaptive ne fait que grandir elle aussi.

Aujourd’hui, la rédaction de ALLOUT se propose de rédiger une série d’articles à visée éducative pour vulgariser une certaine vision de l’entraînement des athlètes fauteuils.

Adaptive et adaptation, deux concepts distincts.

Nous nous concentrerons dans cette série d’articles sur l’entraînement des athlètes paraplégiques. Aussi, nous espérons bientôt mener la même démarche en travaillant avec des athlètes de tous horizons. Néanmoins rappelez vous, notre approche (à Meg et Elie ndlr) se veut une approche de terrain, non dogmatique. La science par l’expérience tel sera notre crédo.

Aussi, si vous êtes entraîneurs et que vous lisez ces lignes. N’oubliez jamais, notre spectre de compétences est restreint. C’est faire preuve d’intelligence que de connecter avec les professionnels de santé qui prennent déjà en charge vos athlètes fauteuils. De même, souvenez vous, chaque athlète est différents dans ses aptitudes, ses tolérances physiologiques et psychologiques. Et ce, à fortiori, dans la Communauté adaptive. 

Etre un athlète Adaptive, ce n’est pas adapter vers le bas, c’est redéfinir pour chacun, chaque jour, le champ des possibles. Dans les articles que nous développerons, nous parlerons de mouvements, de progressions pour forger une base athlétique solide à vos athlètes Adaptive dans le cadre d’un programme de préparation physique générale. Il sera encore parfois question de l’adapter pour la rendre toujours plus accessible. 

Alors si vous aussi un athlète fauteuil a poussé la porte de votre salle, ou que vous désirez  armer votre arsenal de coach, la plongée dans le monde fascinant de l’entraînement Adaptive commence ici.

Introduction à la Paraplégie:

Commençons par le commencement et débroussaillons ce que nous savons ou pensons savoir sur la paraplégie.

Qu’est ce qu’une paraplégie? 

Une paraplégie résulte d’une blessure médullaire au niveau des vertèbres thoraciques, lombaires ou sacrées. (Kang et al., 2018) Celle-ci survient dès lors qu’une lésion de le moelle épinière ou de ses racines nerveuses, entraîne une perte des fonctions motrices, sensorielles et/ou autonomes. La nature et l’étendue des déficits fonctionnels d’une lésion médullaire peuvent varier en fonction du niveau et de la gravité de la blessure. 

Cette lésion peut être complète dans le cas où il n’existe plus de fonction motrice ou sensitive dans les derniers segments sacrès. A contrario, une lésion sera incomplète si il subsiste une fonction motrice ou sensitive sous le niveau des segments sacrés. (Mailhan L et al., 2005

Petit focus sur l’épidémiologie

En France, on compte 1200 nouveaux cas par an, environ 19,4 nouveaux cas par million d’habitants. Les causes traumatiques représentent plus de la moitié de l’ensemble des étiologies. (HAS, paraplégie, 2007)

Quels sont les impacts?

Suite à une blessure médullaire, les troubles moteurs et sensitifs de la personne la contraindront à se déplacer en fauteuil roulant manuel.

Des commorbidités apparaissent, développant plusieurs répercussions au niveau intestinal, urinaire, respiratoire ou encore d’autres troubles associés. (Stillman et al., 2017) 

L’utilisation du fauteuil roulant manuel n’est pas sans complications sur son utilisateur. On peut faire face à des déformations des articulations, des scolioses, déficiences musculo squelettiques qui sont dût à la vie quotidienne dans un fauteuil (Hastings, Fanucchi et Burns, 2003; Hastings, Dickson et al., 2014).

La capacité cardiorespiratoire se trouve être réduite de manière conséquente par rapport à un sujet sain. Ceci est la conséquence du manque de dépense énergétique au niveau des membres inférieurs ainsi qu’un mode de vie sédentaire qui peut être adopté (Bougenot et al., 2003; Haisma et al., 2006; Kilkens et al., 2005).

La propulsion d’un FRM (pour Fauteuil Roulant Mécanique) est également très traumatisante pour les membres supérieurs (Bayley et al., 1987). Daylan

Comment améliorer la qualité de vie?

Il a été prouvé qu’une réduction de l’activité physique et donc une réduction de la capacité cardio respiratoire et musculaire engendre des risques de maladies cardiovasculaires amenant des décès précoces. Ce constat est valable pour les sujets sains comme pathologique (Myers J, et al., 2002;Blair, et al., 2001; Artero EG, et al., 2011; Ortega FB, et al., 2012) .Plus particulièrement chez le blessé médullaire, un mode de vie sédentaire peut exposer à un risque accru de développer une maladie cardio pulmonaire, le diabète et une hypertension (Pitetti KH,1993). Des activités d’endurance régulières pour des personnes qui dépendent d’un fauteuil roulant comme principale moyen de locomotion peut retarder la progression de ces maladies, réduire l’incidence des infections respiratoires, contrer le développement de l’ostéoporose et diminuer le risque de formation de calculs (Cowell LL et al.,1986) et améliorer ainsi l’estime de soi. (Bandura A., 1977)

X. Devillard, et al., 2007 a également rapporté que l’amélioration de la condition physique chez le paraplégique aurait également un impact positif, augmentant l’efficacité du rendement mécanique et la propulsion du fauteuil roulant.

Le pont avec la salle affiliée CrossFit®.

A la lecture de ces lignes vous l’aurez compris, la pratique régulière d’une activité sportive dans une salle affiliée CrossFit® peut s’avérer déterminant pour contribuer à leur santé, leur longévité qui plus est dans un cadre fun et dynamique.

Pour rappel, Greg Glassman déjà dans les années 2000, présentait les mouvements fonctionnels que nous pratiquons comme essentiels au maintient d’une vie indépendante et de bonne qualité. Faire face aux défis du quotidien, aux situations imprévisibles est sans doute davantage vital pour ces athlètes fauteuils qui ne peuvent envisager une journée de leur vie sans se tracter vers leur fauteuil, effectuer un dip pour en sortir …

Faire des boxs affiliées CrossFit® des lieux où la Communauté Adaptive peut s’entraîner librement est également un bon moyen de les garder en sécurité car le plus préjudiciable pour eux serait de ne rien faire.

Enfin comme chez les bipèdes (les athletes valides ^^) pratiquer et s’entraîner aux mouvements fonctionnels permettra de créer une barrière contre la décrépitude (la perte de capacité fonctionnelle).

Si vous souhaiter vous armer pour aller dans cette direction, retrouvez rapidement nos prochains articles sur ALLOUT. Dans le prochain article nous aborderons la première série de mouvements fondamentaux pour les athlètes fauteuils.

Article par Meggie Gay et Elie Margerin

Partager cet article :

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.