L’épisode 1 du #FrenchInvitational est sorti!

Imaginez une sélection des meilleurs compétiteurs pratiquant le le sport du fitness, réunissez les dans une ambiance conviviale pour quelques jours d’entraînements. Ajoutez Willy Georges aux commandes de la programmation, vous obtenez le « French Invitational » dont la première vidéo récapitulative vient de sortir.

Pourquoi est-ce si intéressant?

Soutenue par GoWod et Luk Miller le owner de CrossFit® Grillen, cette initiative de Willy Georges (aka l’homme sapin ndlr) permet de voir réunies quelques figures emblématiques du volet sportif de l’entraînement fonctionnel dans l’hexagone. Carole Castellani, Florent Paillasson, Alexandre Pinsolle, Manon Saint-Maxent, Lucas Heuze, Antoine Gasparini ou Sabrina Caron voici quelques un des noms d’athlètes que vous aurez le plaisir de voir évoluer lors ce premier épisode. Si vous aimez le sport, alors ces vidéos sont une occasion rêvée de plonger de manière ludique dans leurs séances d’entraînement.

Un petit goût de « behind the scene ».

Pour les fans de la première heure, vous découvrirez une ambiance, comparable aux premiers documentaires tournés par Sevan Matossian retraçant les folles aventures de noms légendaires tels que Jason Khalipa ou Chris Spealer, avec un côté décontracté et intimiste rendu possible par l’aspect informel de la mise en scène et des interactions avec la caméra.
Tout cela est rendu possible grâce au travail du vidéaste Joseph Somakian. L’idée était chouette, mais la qualité de la vidéo fait que vous prendrez sans doute plaisir à regarder cette fine équipe s’entraîner et partager pendant cet épisode de 20 minutes.

Une source d’inspiration.

Que vous soyez un pratiquant débutant, un athlète confirmé ou un coach vous serez pressés de retourner entre les quatre murs de la box dès demain. Quant aux plus jeunes, peut être seront ils boostés à l’idée de pouvoir gonfler les rangs de Lucas Valensisi, Claudia Gluck et se frotter un jour à une sélection des tous meilleurs athlètes de l’hexagone.

Partager cet article :

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.