Les 10 principes de la nutrition (partie 2)

Cet article fait suite à l’un de nos premiers articles sur la nutrition. Nous partageons ici les 5 derniers principes, évoqués par EC Synkowski, pour mieux appréhender votre alimentation et votre nutrition, afin d’atteindre le physique et les performances que vous souhaitez à l’entraînement.

Principe 6 : Les régimes efficaces mesurent les quantités avec précision.

A partir des principes un et deux nous savons que pour trouver l’alimentation appropriée il faut des aliments de qualité.
Il nous faut une bonne répartition de macro nutriments (protéines, lipides et glucides) représentant le juste nombre de calories.
Mesurer ses aliments avec précision et exactitude peut s’avérer difficile et peut vous faire renoncer à mieux suivre votre alimentation.
C’est pour cela que la plupart des régimes tentent de contourner cet état de fait en vous disant quoi manger, en interdisant certains éléments ou en ne mettant l’accent que sur une métrique comme la consommation de protéines par exemple.
Mais cela peut créer des confusions.
Démarrons simplement en visant la qualité en premier lieu et ajoutons de la complexité au fur et à mesure que les nouvelles habitudes sont crées.

Principe 7: Choisissez la diète que vous pourrez respecter sur le long terme.

C’est le facteur le plus important. Il implique des compromis en fonction de vos objectifs. Vous ne pouvez que manger des milk shakes et des frites? Dans ce cas vous devrez faire des compromis en termes de santé, de performance et de composition corporelle. Choisissez ce qui vous apportera des résultats en termes de santé et de performance tout en étant tenable sur la durée. Qu’ importe le changement si celui ci est fugace.
Avancez progressivement vers une meilleure qualité d’aliments tout en ajustant au fur et à mesure les quantités.

Principe 8: En terme de nutrition, les aliments transformés par l’industrie représentent un problème universel.

Nous sommes dépassés par la quantité de ces aliments dans notre monde moderne. Regardez autour de vous, ces aliments sont partout. C’est un problème pour l’athlète en quête de performance comme pour l’individu cherchant à perdre du poids.
C’est pourquoi réduire les aliments transformés est au coeur de quasiment tous les régimes alimentaires. Vous pouvez en consommer de temps en temps mais attention car leur densité calorique impacter négativement vos résultats très rapidement.

Principe 9: La diète parfait n’existe pas.

Personne ne peut vous dire avec certitude que votre alimentation est parfaite. Il y a de nombreuses interactions à prendre en compte, beaucoup de zones d’ombre. Le mieux à faire est de s’alimenter principalement d’aliments complets dans des quantités que vous évaluez en fonction de données telles que: votre composition corporelles, vos résultats à l’entraînement etc…
Faites les choix qui maximisent vos chances de réussite. Il n’y a pas d’absolu. 

Principe 10: Chercher à atteindre la perfection n’est pas rentable. 

A l’entraînement comme au travers de la nutrition, les premiers résultats arrivent rapidement. Plus nous arrivons proche de notre idéal plus le retour sur investissement est faible. Quels sont les kilos les plus difficiles à perdre? Les 5 premiers ou les 5 derniers? Pourquoi? Simplement parce que la marge d’erreur devient plus faible. Plus vous désirez vous approcher de votre idée de la perfection plus vous devez réaliser des efforts pour y parvenir. C’est sans doute là qu’il vous faudra trouver le bon compromis en fonction de ce que vous estimez être votre priorité.

Source: www.optimizemenutrition.com

Partager cet article :

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.