Les Dubai Fitness Championship: toujours plus haut?

Ce vendredi 2 décembre 2022, démarrera à Dubai la deuxième des trois grosses épreuves internationales de ce que l’on appelle communément le  » off season  » mais qui ne porte en réalité de « off » que le nom. Petit point sur ce rendez-vous qui se déroule au « Coca Cola Arena », nous vous laissons savourer l’ironie.

Les forces en présence:

Coincée entre les Rogue Invitationnal et les Wodapalooza, cette nouvelle édition dans la capitale des émirats aura une portée un peu moins internationale que les éditions précédentes. Nous compterons au travers des 40 athlètes finalistes près de 17 pays représentés. De plus, une grosse partie de l’élite européenne sera présente, dont les têtes d’affiche Lazar Dukic ou Jonne Koski chez les hommes. Du côté des féminines on notera le retour à la compétition de Jamie Simmonds après sa non qualification aux CrossFit Games en 2022 et sa saison blanche pour blessure à l’épaule en 2021.

Côté Frenchies, Claudia Gluck aura une chance à jouer après sa brillante victoire en qualifications. On espère que notre belge préférée Manon Angonese voudra une nouvelle fois confirmer son grand retour sur le devant de la scène depuis qu’elle a retrouvé le goût du sang en s’entraînant dans l’écurie d’Andre Houdet.
Chez les hommes, Guillaume Briant cherchera sûrement à confirmer les belles choses entrevues du côté de Madison cet été. Pendant ce temps, le jeune Victor Hoffer, du haut de ses 19 ans, fera son entrée chez les élites dans une compétition de grande envergure. Il n’a ni tremblé aux Lowlands ni au French alors nous sommes impatients de le voir à l’oeuvre.

Matt Fraser et HWPO aux manettes:

Pour cette édition 2022, les organisateurs des DFC ont décidé de confier les clés de la programmation au multiple vainqueur Matt Fraser qui renouvelle de plus en plus régulièrement des partenariats entre les événements de fitness et sa programmation HWPO. Comme on pouvait s’y attendre au vu des premières épreuves annoncées, c’est un savant mélange entre des tests très conventionnels et certains plus originaux qui devrait rythmer le week-end de nos athlètes.

Prêts pour l’ascension du Burj Khalifa?

Un premier test consistera en l’ascension de 160 étages, avec un gilet lesté, de la tour la plus haute du monde. Cet event va mettre nos champions directement à rude épreuve. Nul doute que quelques nouveaux mouvements originaux devraient faire leur apparition pour continuer la tradition de cette compétition. D’après-vous en combien de temps viendront-ils à bout de cette première épreuve? La réponse ce vendredi.

Maintenant que le décor est planté, laissons place aux athlètes pour nous offrir un nouveau week-end plein de spectacle, d’émotions sportives et de rebondissements !

Article par Thomas Farrugia pour @ALLOUT .

Partager cet article :

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.