The Q est là: place au Rogue Invitational 2022

Bienvenue dans le « Off Season » de la saison régulière du sport de CrossFit®.

Alors que cela fait seulement trois semaines que nous avons clôturé les CrossFit Games, c’est déjà reparti pour la sphère du sport du Fitness. En effet, toute une série de compétitions vont venir rythmer le off-season.
Le week-end prochain, c’est la ww4mori qui ouvrira le bal. Il s’agit de la première compétition licenciée CrossFit en équipe de quatre. Elle se déroulera en Sardaigne et profitera de la présence des vainqueurs de l’Affiliates Cup. Le team de CrossFit Mayhem sera présent aux côtés d’ Invictus ou de CrossFit Oba. Une super team internationale, composée entre autres de Gui Malheiros et Royce Dune est également annoncée!
Puis, nous aurons l’occasion de parler des Madrid Championship. Il s’agit cette fois d’une compétition en team et en individuel. A noter que cette compétition sera programmée par Matt Fraser en personne !!
Nous garderons donc un oeil attentif sur ces événements et nous ne manquerons pas de leur consacrer un article si des faits marquants s’y déroulent.

Place au Rogue Invitational 2022.

Néanmoins, ce sont surtout les online qualifiers du rogue invitational qui vont focaliser ce week end l’attention des meilleurs athlètes de la planète. Devenue une véritable succursale des CrossFit Games,  cet événement se déroulant en grande partie sur invitation débute aujourd’hui. Cette compétition se déroule le dernier week-end d’octobre et regroupera dans la catégorie élite seulement 20 athlètes de chaque sexe. Pour les Fan boys and girls, la compétition offre également une exhibition des  » légendes  » regroupant habituellement des athlètes qui ont écrit l’histoire du sport tels que Chris Spealer, Rich Froning jr, Josh Bridges ou encore Jason Khalipa ou Annie Sakamoto.

Beaucoup d’appelés pour peu d’élus.

Pour la catégorie reine, le top 10 des athlètes féminins et masculins des derniers Games de Madison ayant déjà reçu leur invitation, c’est seulement pour une poignée de places que vont se battre les athlètes tentant leur chance en qualification. Liste d’autant plus réduite que l’organisateur se réserve le droit d’inviter des athlètes de son choix, à l’image d’Andre Houdet lors de l’édition 2021.

La liste des inscrits n’est pas encore définitive mais elle fait déjà saliver puisque Chandler Smith a laissé entendre sur son compte Instagram qu’il allait participer aux qualifications, tout comme Tom Paulsend ( rebaptisé ainsi en hommage à son finish sur l’écho bike lors des Games 2022) ou encore les canadiens Fikowski et Cournoyer.

Chez les dames, on pourra trouver deux athlètes de la team Invictus ou encore Caroline Prévost. Pour départager ces élites, c’est quatre wods de qualification tous plus épicés les uns que les autres qu’ils devront effectuer. Ces tests  permettront  de passer en revue toute une panoplie de mouvements que peut nous proposer la méthodologie fondée par Greg Glassman.
L’évent phare devrait être le wod 3, un savant mélange de Clean and Jerk en gamme montante et de T2B. Cependant l’évent 1, un AMRAP de 20 minutes sans véritable mouvement technique limitant, devrait être le plus destructeur.
Chris Spealler et Josh Bridges semblent s’être donné beaucoup de mal pour plonger les athlètes voulant performer dans la fameuse  » pain cave « .
Dans tous les cas le volume va être dense et les  » re-do  » limités, puisque les résultats sont à rendre avant le 28 août, joli retour de vacances pour tous les games athlètes se frottant à ces wods que l’on appelle « The Q ».

Le retour de Manon « the Shark » Angonèse?

Plusieurs fois athlète la plus fit de Belgique, celle qui avait démarré son parcours en catégorie Scaled aux French Throwdown 2017 a depuis fait du chemin. Elle s’est depuis hissée à force de travail au plus haut niveau, battant plusieurs records de Belgique en haltérophilie.
Revenue plus tard en catégorie Elite au FTD notamment 2019 pour en découdre avec les meilleures athlètes Européennes, Manon avait manqué sa qualification dans des circonstances qui ont laissé depuis un goût emprunt d’amertume.
Après une phase de retrait, celle qui coache aujourd’hui dans un garage gym confidentiel, semble être en passe de sortir de sa tanière pour en découdre à nouveau. Nous lui souhaitons tout le meilleur dans ce défi.

Rendez-vous est pris à dans quelques jours dès que les résultats seront définitifs et les invitations validées.

Thomas Farrugia et Elie Margerin

Partager cet article :

Commentaires